Invité de la Sémaine: Monsieur KONATE Siaka

 

Le Partenariat c'est notre affaire


Apm : En quelques mots pouvez-vous vous présenter aux lectures de notre site ?
M.Konaté : Je m’appelle Siaka KONATE précédemment Secrétaire Général de l’Association Malienne Pour la Promotion des Handicapés Physiques (AMPHP), actuellement Chef de Service Paie EDM-SA (Société Energie du Mali ).

Apm : Pouvez-vous également nous parler de votre organisation ? ses activités d’aujourd’hui et de demain ?
M.Konaté : L’AMPHP d’hier et aujourd’hui a pour vocation de promouvoir le développement social et économique des personnes handicapées. Son but principal est d’aider et faciliter l’insertion socioprofessionnelle des handicapés.

Apm : Nous imaginons que vous pourriez également nous dire en quelques mots vos rapports avec les services de l’Etat dans les domaines qui sont les siens ?
M.Konaté : Les rapports AMPHP-Etat sont mitigés, ils ne sont pas comme au paravent. L’Etat s’est désengagé en partie les subventions n’atteignent pas le niveau normal, pire certaines sources de revenus ont été déclassées du patrimoine de l’AMPHP sans aucune mesure d’accompagnement appropriée : pour illustration l’INR HP a été repris par l’Etat actuel CNAOM.

Apm : Pouvez-vous avoir un esprit critique dans ce domaine ?
M.Konaté : L’Etat constitue une puissance, il a le pouvoir d’exproprier un citoyen ou une personne morale pour des raisons d’intérêts publics. Certes, une vérité terrestre absolue, mais, pour une question de solidarité et de justice sociale les personnes handicapées et leurs biens doivent être traités avec une attention particulière. L’Etat doit assumer ses missions vis-à-vis des personnes handicapées en terme d’acte compris.

Apm : Qu’attendez-vous concrètement de l’Etat, des organisations humanitaires, ou simplement des acteurs oeuvrant dans le social ?
M.Konaté : Mes attentes sont nombreuses : je demande aux autorités et organisations humanitaires de revoir leur management des OPH, ils doivent être des partenaires au développement des OPH. Ils doivent nous aider pour que nous puissions nous passer de l’aide ponctuelle ou de l’assistanat classique.

Apm : Nous imaginons que vous avez une idée des tâches qui vous attendent en quelques chapitres ?
M.Konaté : Mes idées se résument en terme d’application effective des points évoqués ci-dessus.

Apm : Quelle est votre impression, les suggestions que vous faites par rapport à l’initiative de notre association APM en mettant ce site ouvert à tous sur place ?
M.Konaté : Je veux profiter de l'occasion pour vous témoigner toute ma satisfaction et tout mon soutien pour le développement harmonieux de notre site. Vous pouvez compter sur ma contribution, je vous encourage pour les bonnes initiatives prises à l’endroit des personnes handicapées. Je suis convaincu que la mise en place de ce site permettra de remédier un certain nombre de lacunes dont notamment le déficit de communication et d’échange. Je souhaite bon vent à notre site.

Apm : En vous remerciant d’avoir répondu à l’espoir de nos milliers de lecteurs déjà enregistrés, nous pensons que vous avez un appel à lancer ? et votre mot de la fin ?
M.Konaté : Courage et persévérance pour le service des handicapés, renforçons notre lien d’amitié de fraternité et d’entraide. Sachons que l’union fait la force. Je vous remercie infinement de l'initiative qui à mon avis permettra la concrétisation de nos projets, je salut nos frères handicapés qui vous aident à réaliser cette belle entreprise, je n’oublie les bonnes volontés qui nous appuient dans l’anonymat. Gros bijoux à tous nos amis. A bientôt !!!